samedi 31 décembre 2011

mercredi 31 août 2011

Les Orres - Serre Ponçon

Compétition national B organisée sur 4 jours par le club B'aile Ve D'air Embrunais du 25 au 28 aout 2011.

Mercredi : Après le boulot nous prennons la route avec Tristan (un compétiteur de Talloire), direction les orres. Nous passons par la Maurienne, Valloire et le Galibier. La météo n'est pas fameuse mais je fais mon premier petit vol du week end en décolant du coté sud du col du Galibier. Ce n'est pas un vol qui restera gravé dans ma mémoire mais le cadre était quand même sympa.

Jeudi : La première manche en temps mini* est lancée depuis le déco de Costias. C'est un beau déco sud ouest en herbe juste sous le Méal. Il surplombe l'attero de la pente école et son plateau. Le vent souffle en altitude mais nous sommes quand même bien protégés. Les fusibles partent au tas, personne n'a envie d'y aller, un des compétiteur se devoue après une bonne attente pour tester la masse d'air, il enroule et se retrouve au plaf. Nous décollons tous mais une fois sur la balise 1 un cum passe à l'ombre notre terrain de jeux et pose la quasi totalité des participants. Quelques pilotes réussissent quand même à prendre un thermique d'ombre mais rien de bien fameux. Personne ne boucle cette petite manche de 20KM mais le premier est quand même à 19,5KM. Je suis 9ème sur 34 avec 5,2KM !!!

* manche en temps mini : Un laps de temps est donné pendant lequel on peux décoller. Chaque pilote a son propre temps en fonction de son heure de départ.

Vendredi : Manche annulée, plus de 60km de Sud au dessus de 2500M. Je fais quand même un petit vol depuis le déco de Chorges dans des conditions un peu musclées.

Samedi : Nous montons par les télésièges au déco en haut de la station des orres. Le vent souffle pas mal et nous attendons l'acalmie qui doit arriver en milieu d'aprem. Le plaf remonte, le vent tombe, la fenêtre ouvert à 16h00. La manche ne sera pas bouclée, les thermiques sont petits, il faut être patient. Après avoir tourné plus de 20 minutes au dessus de la station, je pose en me disant que de toute façon il n'y a plus rien à faire mais ceux qui ont persisté ont pris un dernier petit cycle leur permettant de passer 2 balises de plus soit 10KM.
Je termine la manche 13ème sur 44.
Le soir nous mangeons tous ensemble au resto pour un diner bien convivial.

Dimanche : Nous remontons en télésiège pour la dernière manche en temps mini. Nous avons tous envie de faire une belle manche car jusque là nous n'avons pas volé des masses. Une manche de 30KM est lancée, je décide de décoller avec les premiers. Les conditions commencent tout juste à s'installer mais ça donne quand même. La première balise, le mont Orel est en dehors de la vallée des Orres. J'enroule mon meilleur thermique de la compétition avec un +6 mètres seconde, en 2 minutes je suis au plaf et part en première position faire B2. En me dirigeant vers B3 je me fais rattraper et doubler par quelques pilotes, je perds une douzaine de minutes à essayer de faire B3 en passant 2 fois à moins de 10 mètre du rayon. La troisième fois sera la bonne. B4 et le gaol ne seront plus qu'une formalité.
Je termine 14 minutes derrière le premier à la 9ème place.

Résultats : C'était bien sympa de voir d'autres montagnes et d'autres brises. J'aurais volé tous les jours avec un vrai bon vol le dimanche. Les résultats de la compête sont dispo sur le site de la ffvl.
Cette compête ne m'a pas apporté de points mais c'était bien sympa avec une bonne equipe à l'organisation que je tiens à remercier.

Quelques photos sur picasa :
Compétition les Orres - Serre Ponçon

dimanche 22 mai 2011

Cross de Saint Marcel

Au départ je devais faire la compétition national B de Chamrousse mais les prévisions météo annonçaient des risques d'orages tres important. Les organisateurs ont préféré annuler.


Du coup pour voler ce samedi il fallait jouer avec la météo. Décision fut prise de partir voler avec Romain (un natur'ailes) en partant de Saint Marcel (38), site de choix pour faire du km et rentrer quelques points en CFD.


On laisse une voiture sur Chapareillan, une autre au déco et on test le déco du Haut. 2 groupes de pilotes sont déjà là. Les premiers décollent avec leurs guns (R11, R10, et avax) à 10h15 tournent la balise de Bellecombette* et partent en cheminant sur la crête du bas direction Grenoble.


*balise de Bellecombette : quelques explications techniques pour ceux que ça interresse. Quand on rentre un vol sur la CFD, les parcours bouclés, avec une trace qui revient à moins de 3km de la première balise sont majorés de 20 à 40% en fonction de la figure géométrique réalisée. Pour ce vol un point de contournement sur Bellecombette permet de bouclé le parcours en revenant des Bauges.


Nous partons à 10h40, ça monte bien, le cheminement sur les crêtes du bas se fait sans soucis.


 Arrivé au Chateau de Nardent nous mettons un peu de temps pour prendre assez de hauteur et passer la combe du Manival. Je tourne une balise devant le St Eynard, Romain tourne un peu avant et prend de l'avance sur le retour.


J'aurais pu essayer de pousser un peu plus loin sur la Bastille au dessus de Grenoble mais les voiles qui s'y trouvaient avait l'air de galérer pour refaire du gain et revenir. Je ne voulait pas traîner car les petits cumulus de ce matin étaient déjà des congestus sur Belledonne.
Retour Combe du Manival, au plaf sous dent de crolles car le sommet était dans le nuage. Retour sur la crête du haut, en cheminant tout le long aux nuages sans vraiment voir le soleil sur les faces du dessous. Romain arrive au Granier face est, tout est à l'ombre des nuages, il pose non loin du déco et redescendra la voiture.
Au Granier c'est magique, sa face ouest est au soleit, plaf à 2500. Il fallait prendre une décision, les Bauges ou Aiguebelette.
Le  gun ozone qui me précède tire sur Saint Hélene en vallée, je ne sais pas ce qu'il va faire mais ce n'est pas valable pour ma voile ni pour moi. Un autre parapentiste qui vole avec moi en Axis venus ou mercury tire tout droit sur Aiguebelette, je le suit, enroule un thermique pour assurer en chemin, contrairement à lui qui le traverse juste. J'arrive dans le virage sud du lac, transition réussie. L'autre pilote en Axis se pose derrière la crête du côté Chambéry, j'ai bien fait d'enrouler et d'assurer.


Cheminement jusqu'à la Dent du Chat, les conditions sont optimales puis retour facile avec de bons gains jusqu'aux lignes du Mont Grêle. Le retour sur Chapareillan n'est pas gagné, tout est à l'ombre sauf une petite dent du nom de Corbeley.


J'ai du mal a faire le plein et tourne un bon moment autour du mont grêle. Je pars à 1900 sur le Corbeley. A mi chemin l'ombre d'un congestus grignote mes espoirs de boucler. Je regarde les champs du dessous, il faut que je passe la grosse ligne éléctrique si je pose par là il faudra du temps rentrer en stop à la voiture. Le corbeley passe tout à l'ombre 2 minutes avant que j'arrive. Je crois mon vol terminé mais quelques rayons de lumières éclairent les lignes d'une petite crête au nord du Corbeley. Un thermique salvateur me passe de 1300 M à 1850 M, c'est gagné, je glisse en ligne droite sur Chapareillan en me prenant quelques gouttes au passage.
Je suis heureux d'avoir bouclé, c'est l'un des meilleurs vol de ma jeune carrière de crosseur ...


Résultat de la journée :Triangle à plat (ça veux dire que j'ai bouclé mon parcours et que j'ai un petit bonus de 20% sur mes points cfd :-) ) de 108km, 130pts.
La balise de Bellecombette que j''ai pris soin de faire ce matin ne m'a pas servie mais un jour je l'aurait cette transition dans les bauges ...


Merci à Romain pour être venu avec moi, c'est quand même plus sympa de partager ça, même si on s'est perdu de vue au retour.


Saint Marcel
A bientôt pour d'autres news, guillaume

vendredi 6 mai 2011

Trop bon !!!

Voici un lien vers le récit d'une journée bien réussie, absolument à voir !!!
http://bluesteam.canalblog.com/archives/2011/05/02/21037508.html

mercredi 4 mai 2011

Cats Craddle Trophy / Marlens du 28/04/11 au 01/05/11

Voici une nouvelle forme de compétition de parapente qui est pour moi une bonne évolution de la pratique.
Pour cette compétition une "aire de jeux" est définie et chaque pilote choisi ses points de contournements
Le but étant toujours de faire le plus de kilomètres possible dans un laps de temps défini. Un bonus est attribué aux pilotes rentrant sur l'atterro officiel.
Ce qui change par rapport aux manches traditionnelles à la course au but c'est que chaque pilote doit analyser les différents parcours possibles suivant l'orientation des reliefs, la météo du jour.


La cats craddle trophy de cette année devait se dérouler sur 4 jours mais suite à une météo un peu difficile la journée de vendredi à été annulée.


Jeudi :
Patrick Bérod, le directeur d'épreuve, ex champion du monde et multi champion de france décide de lancer une petite manche.


Décollage de Méruz sur les faces Est du Charvin et fin de la manche à 14h30 a cause des risques d'orages.
Je décolle avec les autres, transite sur le début de la dent de cons et n'arrive pas à aller bien loin a cause de l'ombre des cumulus qui bloque tous les thermiques. Je reviens sur le charvin, fait un aller retour vers l'entrée des gorges de l'Arly, reviens sur le déco de Marlens, bascule sur les faces Est de la Tournette et je la contourne pour me retrouver du coté lac. Face à la brise il m'arrive de faire de la marche arrière, je ne lache pas le morceau et arrive sous les Dents de Lanfon.


 Toute la face est à l'ombre, le Gps m'indique 12 de finesse pour revenir sur Marlens. Je rentre en gratant en dynamique. Je pose 10 minutes avant la fin de la manche en me disant que ce que j'ai fait n'est pas si mal.  


Vendredi :
Les résultats de la veille sont affichés, je suis premier de la première manche ! Je gagne un reblochon !
La manche est annulée a cause d'une météo trop instable. Direction Saint Jorioz pour une demie journée de boulot.


Samedi :
Une bonne journée de vol s'annonce avec des orages en fin de journée.
Déco puis grattage sous le Charvin, ce n'est pas si facile de sortir aujourd'hui, une couche d'inversion est là.
Une fois le plaf fait, transition sur dent de cons, belle étoile, col de Tamié, dent d'arclusaz. Ca vole vite et bien pour tous ceux qui sont avec moi. Une question s'installe une fois à la dent d'arclusaz : faut il aller sur Montlambert ? La couche d'inversion est bien visible et les ailes se trouvant là bas n'ont pas l'air de bien monter. Les autres voiles qui cheminent avec moi ne se pose pas la question et trace, je décide de les suivre.
Une fois sur Montlamb c'est chaud de chez chaud. Je perds de l'altitude et commence à regarder les champs du dessous au cas ou ... Nous sommes une bonne dizaine à gratter pendant une bonne demie heure. Au bout d'un moment je décide de partir de là, il faut trouver un autre endroit ou poser. Je trouve un bon thermique sur la face sud est du Chalvet qui me propulse presque au plaf et je trace dans les bauges. Je reconnais le mec qui est avec moi, c'est Laurent, le sudiste fou de speed flying avec qui j'ai partagé une soirée sur la compêt de saint hilaire ! Je suis content d'être avec lui, il connait bien les Bauges pour les avoir traversées de multiples fois.

traversée des bauges en parapente from guillaume tourlourat on Vimeo.
Tout va bien jusqu'à ce que nous arrivions sur le roc des Boeufs, le point d'entrée des bauges du coté du lac d'Annecy. Tout est à l'ombre, il commence à pleuvoir, nous n'avons pas pris la bonne décision en passant par ce relief. Je pose au col de Leschaud, une dizaine de pilotes font de même. Je suis un peu triste que ça se finisse comme ça mais c'était un beau vol quand même !
Je rentre en navette de récupe apres avoir fais de nombreux km pour retrouver les autres pilotes posés dans les Bauges.
Je termine 18ème du jour avec 66km moins 10 de pénalité pour ne pas avoir posé à Marlens, pas terrible !


Dimanche :
La meilleure journée météo, a nous les kms
Nous devions décoller plus tôt mais les cumulus cachent le soleil sur la chaîne des Aravis et le déco ce qui nous retarde un peu. 11h15 tout le monde décolle sauf moi qui loupe mon déco en me prenant les pieds dans le cocon, tout s’emmêle il me faudra 10 minutes pour pouvoir me mettre en l'air.
Je décide de ne pas faire comme la veille et ne pas suivre bêtement les autres. Après un plein je transite sur la montagne de Sulens qui est au soleil contrairement aux Aravis. Le temps d'arriver le Sulens est à l'ombre, ça commence bien ! je trouve un thermique salvateur non loin de là, ce qui me permet de raccrocher les faces est de la Tournette, tourne ma première balise sur la dent du Cruet au sud de Thones. Retour Dent de Cons, Montlambert. Je suis un peu juste pour faire la traversée des Bauges et ne veux pas faire la même que la veille. Retour sur dent de l'Arclusaz, traversée sur Grand Arc, Mont Mirantin avec mon plus beau gain de la jounée et attero au stade de rugby d'Ugines.
Tout le monde à la banane, c'est trop bien le parapente !
Je termine 10ème de la 3ème manche, avec 107 km.

Album sur Picasa :

Cats Craddle Trophy 2011

Au final je suis classé 6ème du classement général et 2ème du classement des ailes homologuées. Je peux dorénavant m'inscrire pour le test de présélection au monitorat de parapente.
A bientot pour d'autres news, guillaume

samedi 23 avril 2011

De retour !!!

De retour après une bonne coupure voici quelques nouvelles fraiches.
Cette année je débute dans la compête parapente et la première grosse étape fut les inscriptions en ligne. Elles se déroulaient sur le site de la FFVL (fédération française de vol libre) un mardi soir, il ne fallait pas louper le créneau car le nombre de pilote est limité pour chaque compête, entre 60 et 100 pilotes. Je n'étais pas tout seul et le site n'a pas supporté l'affluence soudaine en étant inaccessible pendant 3 heures.
Une fois les compêtes choisies, il faut envoyer deux chèques de 15€ le plus vite possible pour comfirmer l'inscription. Résultat je suis inscrit à toutes les compétitions B (équivalent de la deuxième division) des Alpes du nord jusqu'à fin juin soit un total de 11 week-ends .
En partant du principe que l'année dernière seulement 50% des manifestations n'ont pas eu lieu à cause de la mauvaise météo, ça devrait aussi m'en faire sauter quelques unes cette année.
Voici le planning :
- 9-10 avril 11 Montlanbert (Savoie)
- 16-17 avril 11 Saint hilaire (Isère)
- 28 avril au 1 mai 11 Marlens (Haute Savoie)
- 7-8 mai 11 Aiguebelette (Savoie)
- 14-15 mai 11 Saint Hilaire (Isère)
- 21-22 mai 11 Chamrousse (Isère)
- 28-29 mai 11 Allevard (Isère)
- 4-5 juin 11 Bourg Saint Maurice (Savoie)
- 11 au 13 juin 11 les saisies (Savoie)
- 18-19 juin 11 Saint Hilaire (Isère)
- 25-26 juin 11 Annecy (Haute Savoie)

Voici à peu près le déroulement d'une compête avec arrivée le samedi matin vers 8h00 pour une confirmation de présence, d'un chargement des points gps pour ceux qui ne l'ont pas fait chez eux et souvent un petit dej.
Vers 9h30 on prend des navette pour se rendre au déco, c'est en général un sacré taf pour les organisateurs car on est une centaine avec des sacs énormes.
Vers 11h00 briefing météo et visualisation du parcourt à effectuer. Le but des manches est de voler sur un tracé jalonné par des points GPS et de poser au goal le plus vite possible.
De 11h30 à 12h30 tous les pilotes se mettent en l'air et à l'heure dite une nuée de parapentistes se dirigent tous vers le même objectif, la première balise. C'est un moment plutôt esthetique pour les spectateurs car toutes les voiles qui tournaient dans le même sens dans les thermiques partent en vol droit.
Le troupeau ne reste pas très longtemps soudé, les niveaux des pilotes sont vraiment hétéroclites. Les meilleurs volent en coupe du monde, avec des voilent rapides mais demandant de nombreuses heures de vols pour pouvoir se sentir bien dessous. Il calculent tous les paramètres pour ne pas faire un tour en trop dans un thermique. Alors qu'à l'opposé certains viennent avec des voiles grand public juste pour se faire un week-end sympa avec les autres parapentistes.
Une fois le vol effectué on prévient l'organisateur que l'on a bien posé puis direction le déchargement des traces du GPS.
Un classement est établi avec en premier le plus rapide à boucler la manche, viennent ensuite tous ceux qui bouclent puis ceux ne faisant pas toutes les balises avec leurs nombre de km effectué dans la manche dans l'ordre décroissant.
Parfois le club organisateur organise un repas le soir pour que tout le monde puisse jacter de la journée et du vécu de chacun. Pour une fois on ne saoule pas les autres en parlant parapente-parapente-parapente ... ;-)
Le lendemain on remet ça puis on repart en fin d'aprem chez soi bien crevé en pensant que le lendemain y'a le taf !

Voici les liens des résultats des premières compétitions (avec classement général, manche par manche, les traces GPS en 3D pour google earth des vols ) :
- Montlanbert
Samedi manche sous la couche d’inversion et contre la brise de vallée. Un seul boucle sur plus de 100 !
Dimanche manche avec couche d’inversion au départ puis gros plaf pour la fin du parcours.
Je termine 31ème au général sur 110, plutot content pour une première !
je termine 48ème au général sur 113, déçu de ne pas avoir bouclé dimanche.

Petite vidéo de Laurent à Montlambert



Vidéo d'un pilote qui part bien mais ...


Compet Montlambert from Guillaume Goguet on Vimeo.


Le même pilote la semaine d'après à saint hil :


Compet St Hil 16/17 avril from Guillaume Goguet on Vimeo.


Montage vidéo des sudistes qui m'ont invité à manger une bonne pizz et boire un pti godet avec eux le samedi soir.

Rien à déclarer from frigorifix on Vimeo.




A tres vite pour la suite. Guillaume

mercredi 9 septembre 2009

bascule vers voyageboomerang



Salut,


Je voulais vous signaler l'arret des mises à jour sur ce blog pour 1 an ou 2 ans au plus.
Je suis parti en Australie pour une année et pour ce voyage un nouveau blog a vu le jour.


http://voyageboomerang.blogspot.com/



A+ Guillaume

mercredi 26 août 2009

Vacances en Bretagne

Nous venons de rentrer en Savoie pour 2 jours apres 1 mois en Bretagne.

Dans un premier temps à Guérandes, avec ma famille et dans un deuxième temps à Crozon avec la famille de Kat.

Il a fait beau dans la globalité, quand toute la france était plongée dans un bain de chaleur à plus de 35°C nous étions dans "le carré bleu", pas plus de 24°C. Juste ce qu'il faut pour être bien.

Au programme : Chasse sous marine, pêche en bateau, parapente,surf, body board, marche, bonne bouf, bonne hydratation, sièstes, casino ...


Je vous dit ça mais il ne faudrait pas le crier sur tout les toits que la Bretagne c'est comme la montagne, "ça vous gagne", sinon il y aura trop de monde les prochaines années.
Alors en fait je vais essayer de vous dissuader d'y aller.
L'océan est bien trop froid pour se baigner, le matin nous n'avons pas souvent vu le soleil, les vêtements apres une lessive sêche en 3 jours, les élevages de cochons ça dégage une odeur insuportable, y'a trop de vent, l'eau du robinet sent le chlore ...
bretagne 2009

video

Les prochains articles seront sur notre nouveau blog http://voyageboomerang.blogspot.com/

mercredi 17 juin 2009

100 Km


Salut à tous.


Pas beaucoup de news sur le blog en ce moment.

Depuis mon fameux posé dans le lac de Bozel j'ai réussi à récupérer quasi tout le matos électronique sauf l'appareil photo qui a encore des poissons rouge à l'intérieur !

Ce n'est pas pour autant que j'ai stoppé le parapente, mais maintenant je prévois un peu plus large mon attero et espère ne plus faire d'erreur de la sorte.


Vendredi et samedi derniers ont été de bon jours pour le vol.


Vendredi déco de la Forclaz, rocher du roux, lanfonnet, dents de lanfon, roc des boeufs, montagne du charbon, trélod, dent d'arcluse, fort de montperché, grand arc et posé à rognaix.

4h20 de vol avec plaf à 2450M.


Samedi déco du Jovet (au dessus de la maison) et cross avec Alain Petex. Au programme : le quermoz au dessus de mongirod, lacs de la tempête, mont mirantin, bisanne, mont charvin avec aller retour sur les aravis jusqu'à bellacha, dent de cons, belle étoile et posé gilly.

Alain qui n'en avait pas assez et sur-motivé parti de la dent de cons pour raccrocher le fort du mont au dessus de conflans, roche pourrie, toutes les crêtes jusqu'à naves traversa pour rejoindre la croix de feissons et posa non loin de chez lui à Brides les bains.

Plaf max : 3115M

Vent météo : nord ouest faible sous 2800 et assez fort au dessus.

Je tiens à remercier Alain pour ce cross magnifique sous des reliefs qui m'étaient encore inconnu.

Traces gps sur la cfd : vendredi, samedi.
Ps : pour ceux qui ont google earth (un outil magnifique et gratuit) possibilité de voir la trace en 3D en cliquant sur Google earth avec get3D.
Tcho